Vintage Addis Ababa

Æthio።pic

Rassembler une collection de plusieurs milliers de photographies privées pour la création d’une archive visuelle d’Addis Ababa. C’est le projet que Wongel Abebe, Philipp Schutz et Nafkot Gebeyehu ont réalisé, jusqu’à la publication de l’ouvrage Vintage Addis Ababa en novembre 2018.

http://www.vintageaddis.com/

Lancé en juillet 2017, le projet se voulait autant documentaire qu’artistique. Les promoteurs et auteurs allèrent frapper aux portes, eurent à convaincre les habitants de la capitale éthiopienne d’ouvrir leurs tiroirs et albums familiaux et, de fil en aiguille, ressuscitèrent le passé de la ville. Ainsi, ce n’est pas le passé officiel, celui des dirigeants et des grands projets architecturaux qu’ils révélèrent, mais celui d’un peuple. Ce sont les images de tout un chacun qui sont ainsi mises en scène : au travail, en famille, lors d’un mariage ou à l’occasion d’un weekend ou des vacances…

Alors qu’aucune institution n’est en charge d’enregistrer la mémoire de la ville…

Voir l’article original 78 mots de plus

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s