En Russie: brûler une Bastille pour célébrer la fin de l’hiver…

LA RÉVOLUTION ET NOUS

Maslenitsa est une ancienne cérémonie, un adieu à l’hiver célébré depuis l’époque païenne dans les régions slaves de la Russie, de la Biélorussie, de l’Ukraine et d’autres pays.

La Maslenitsa, ou Semaine des crêpes, est à la fois une fête populaire et une fête religieuse liée à Shrovetide, le carnaval qui précède le carême. Parmi les festivités traditionnelles figurent l’incinération des effigies de «Lady Maslenitsa», des visites de la famille, des combats de boules de neige, ainsi que la cuisson et la consommation de blinis, de pancakes ou de crêpes.

Ci-dessous, une Bastille «symbole de la Révolution française de 1789» construite au moyen de palettes de bois s’effondre dans les flammes lors de la célébration de Maslenitsa le 9 mars dernier, à  Nikola-Lenivets, dans la région de Kalouga, en Russie (200 km au sud-ouest de Moscou).

Cliquer sur la photo pour l’AGRANDIR.

Reportage photo complet ici.

Voir l’article original

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s